Autour de Cairns

9 Septembre 05 – En route pour le parc de Woonooroonan,
Ce matin départ à 8 heures pour le parc National de Woonooroonan qui est situé au Sud de Cairns à environ 64 hms. La partie que nous allons visiter est protégée alors que l’autre côté de la route ne l’est pas.
Nous avons baladé dans la Rain-Forest avec force détails sur les lianes, dont certaines sont des orchidées qui parasitent leur hôte. L’origine des palmiers parasols, qui sont les premiers arbres du Jurassik, sont donc vieux de plusieurs millions d’années, et quand on sait que le déboisement d’une grande partie de cette forest n’a même pas servi aux constructions et que l’ignorance d’alors l’a détruite en la brûlant, sans aucune autre forme de procès.
L’Australie était en grande partie recouverte de cette forêt et à l’heure actuelle il n’en reste pas qu’à peine 10%.
Le problème majeur, c’et que le massacre n’est pas totalement stoppé, bien qu’il y ait une sérieuse prise de conscience de ce "génocide".
En fin de matinée, nous avons visité la ferme aux concodiles, j’avoue que ces animaux ne m’inspirent aucune sympathie ni aucune confiance, mais par contre, une grande curiosité.
Ensuite, j’ai eu droit aux câlins d’un superbe python, inoffensif et très gentil de surcroît.
Pour cette visite, nous n’étions que 3 et le guide. Ce tour était commenté en Anglais et en Français, mais seulement pour ce que je ne comprenais pas, j’avais fait un deal avec le guide, je ne lui poserais des questions dont les réponses seraient en Français, seulement à ma demande. C’est arrivé trois  ou quatre fois, car je privilégiais le test de ma compréhension qui n’était porté que sur un sens général, n’ayant pas tout le vocabulaire à ma portée, mais le rythme musical de la langue s’édapte bien à mon oreille.
Notre guide est en fait d’origine Françase, ses parents sont venus en Australie il avait 4 ans, c’était……….. en 1971………. (référence à l’année où mon ex. époux et moi envisagions d’émigrer……) donc, ce garçon, d’origine bordelaise, parle très bien le Français, mais avec un accent bien entendu, et pas celui de Bordeaux. Nous avons quand même disuté pour la plupart du temps en Anglais car les autres le parlaient très bien, ayant fait des études internationales. Le jeune homme était Espagnol mais parlait également le Français et plutôt très bien, la jeune fille était japonaise mais ne palait couramment que l’Anlgais et un peu l’Espagnol. Nous nous somme très bien entendus tous les trois. Bon d’accord, comme d’habitude !!! 
Nous sommes allés prendre notre repas dans un restaurant italien, c’était un buffet, nous nous sommes régalés.
Ensuite, nous sommes retournés dans la rain forest pour rejoindre une cascade appelée "devil pool" avec une légende à la base, comme de bien entendu ;
C’est une jeune aborigène mariée à un vieil homme par sa famille, mais contre son gré. Un jour, une autre tribu est venue chasser sur leur territoire et elle a rencontré un jeune homme. Ils sont tous les deux tombés éperdument amoureux, mais comme elle était mariée, ils se sont enfuits ensemble.
Les parents du jeune homme, déhonnorés et mécontents, ont décidé de changer de région en emmenant leur fils et de ne plus revenir pour éviter les ennuis tribaux.
La jeune femme désespérée est restée assise près d’un petit ruisseau et s’est mise à pleurer, pleurer, ses larmes n’arrêtaient plus et on fait gonfler les eaux. La terre s’est mise en colère et a fait sortir de ses entrailles des rochers qui ne s’y trouvaient pas auparavant et a englouti la pauvre jeune femme qui est restée prisonnière au fonds de l’eau. Elle attend encore que le jeune homme amoureux la sorte de là.
Légende ? Il y a déjà une quinzaine de jeunes hommes qui ont voulu aller la chercher, mais qui ne sont jamais revenus.
Bien sûr, la rivière est siphonée.
Enfin, sur cette triste histoire d’amour malheureux, nous sommes allés plus bas dans l’espoir de nous baigner, mais je n’ai eu le courage de ne rentrer que jusqu’aux cuisses, 18° est trop frais pour moi, mais l’endroit était absolument magnifique entre les fougères géantes les palmiers parasol et toutes les épèces géantes d’arbres qui nous entouraient, nous étions vraiment au paradis (le diable étaient resté plus haut).
Le moment est malgré tout venu pour nous de rentrer au bercail, fatigués de nos longues marches, mais vraiment ravis.
En rentrant j’ai pris le temps de ramasser mon linge afin de faire une lessive pour repartir avec des vêtements "propres" dans la valise, puis je suis allée me restaurer avec le ticket de Theresa, merci Theresa.
Demain c’est le départ pour Adélaïde, je vais donc me renseigner à la réception pour avoir un véhicule. La réceptionniste m’annonce qu’elle appellera le taxi et que j’aurai $9 à régler ! Sur quoi je lui explique, planning à l’appuit, que mon véhicule devait être gratuit ! Elle part donc dans le bureau d’à côté, paérlementer avec une "supérieure" et revient en me disant qu’il n’y aurait pas de problème. Ayant l’habitude des gens "sans parole" (en France, évidemment) je lui demande de le marquer sur mon papier afin de ne pas avoir de surprise le lendemain avec une autre équipe, ce qu’elle fait de bon gré. Donc, demain matin je rendrai ma clé électronique et mettrai mon bagage en "package" gratuit jusqu’à mon départ : 13.30 H, ça me donnera le temps de manger, puisqu’il me reste encore quelques provision, je ne partirai pas le ventre vide.
……………………………………………………………….
J’étais tranquillement attablée devant la télé, sans la regarder, mais en griffonnant mon carnet, quand soudain une explosion, puis une autre….. je sors en vitesse dans la cour, et là, je vois un magnifique feu d’artifice. Les deux filles de la réception se demandaient en quel honneur il avait lieu et elle supputaient allégrement, quand je leur déclare très sérieusement que c’est en mon honneur, pour ma dernière nuit ici, en excuse de ne pas l’avoir fait l’avant-veille pour mon anniversaire, ça les a bien amusées… et moi aussi !
J’ai bu un dernier thé avant de me rapatrier dans ma chambre car j’ai le ventre comme une beaudruche et j’aimerais bien me reposer un peu.
 
 
Publicités

2 réflexions sur “Autour de Cairns

  1. j\’ai vu toutes les photos de l\’australie elles sont en vrac mais tres impressionnantes ,surtout les paysage ,je me suis permis d\’en prendre
    surtout le dragon,
    totoff et val

  2. Bonjour et tout d abord merci pour tes commentaires ca m as touché.
    tu as l air d avoir beaucoup bougée mais tu nous as rapporter de suberbes photos.c est un régal pour les yeux.et oui mon blog est très varié mais il y as tellement de choses a dire sur un peu tout.Merci encore et a bientot.Amités.Gérard Corse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s