L’île désenchantée, (1ère partie)

 

Elle était revenue de cette île, enchantée, c’était la France en miniature, la montagne, la campagne et le bord de mer, à ceci près que la majorité de ses plages étaient d’origine volcanique, le sable était noir !

Elles étaient restées un mois, sa sœur et elle chez leur frère aîné victime d’un très grave accident de travail, les précautions d’usage n’avaient pas été prises il s’était trouvé enseveli sous un tunnel qui s’était effondré. Il avait été emmené entre la vie et la mort à l’hôpital le plus près, mais la prise en main diligente par de bons praticiens s’étaient avérée efficace. Il avait malgré tout la vie chevillée au corps et un moral à toute épreuve, mais il lui fallut de longs mois et plusieurs opérations avant d’être remis sur pieds.

Au départ, le choix de partir avec sa sœur s’était imposé, ayant un objectif commun ;  mais au fur et à mesure, elle se rendait compte que leur vie était complètement décalée. Elle, se levait dès les premiers rayons du soleil, sa sœur… après avoir récupéré quelques abus de veillée ne se levait pas avant la fin de la matinée, le soleil tombant d’un coup vers 18 h, les journées étaient courtes.

Bon an mal an, leur séjour s’est passé. Un ami du frère aîné les a accompagnées dans la découverte de l’île  mais elle ne s’est pas faite de la façon dont elle l’avait envisagée, beaucoup de manques, l’une étant baroudeuse, l’autre n’aimant que jouer la crêpe au bord de la plage….

Le retour en métropole se fit avec l’intention pour Elle de retourner dans cette île et de s’y installer. L’entreprise de son époux avait subi le contrecoup d’un mauvais choix et c’est un homme accablé qu’elle avait retrouvé.

Elle n’était jamais à court d’idées, elle savait qu’en quittant son travail, grâce à ses 3 enfants elle pouvait prendre une retraite anticipée à partir de 15 ans d’ancienneté dans son activité, elle ne partirait pas bredouille. Elle avait envisagé de vendre sa maison et, sur place dans l’île, d’entreprendre un chantier pour son époux et pour elle de reprendre une activité dans le tourisme, elle avait toujours 3 ou 4 idées d’avance, c’était comme si c’était fait !

………… A suivre

 

Daniela

Publicités

6 réflexions sur “L’île désenchantée, (1ère partie)

  1. Je précise que je parle "d\’elle" en parlant de moi car je regarde cette tranche de vie comme appartenant à celle que j\’étais à cette époque et que je ne suis plus.
    Daniela

  2. coucou daniela !!!
    ah c\’est suite au prochain épisode comme pour dallas !!!!
    oui c\’est un bougainvilliée mais celui là se trouve en guadeloupe dans le jardin de jacky, alors il n\’aura pas froid !!! j\’ai remis les mêmes photos car je les trouvais trop belles !!! mais ici, aussi, j\’ai du mal avec les bougainvilliers, cette plante craint le vent !!! j\’en ai deux petits, des roses, cette année, sur le rebord de la fenêtre, dans une jardinière avec d\’autres plantes !!!! j\’ai pensé que c\’était un endroit bien abrité !!! aujourd\’hui des forts orages sont prévus sur l\’est avec de fortes rafales de vent, espérons que nous n\’aurons pas trop de dégats !!! quel dommage maintenant que tout est en fleurs et pour les fruits aussi !!! bon dimanche de la Pentecôte à toi , daniela et des bises !!!!

  3. Vite !!!vite!!! la suite…..je crois que j\’avais pas mal d\’idées comme toi…j\’ai souvent été prête à partir …et parfois encore maintenant…mais je me freine..je ne suis pas seule ….et malheureusement de ce côté là mon époux n\’a pas les mêmes idées….Ici…l\’orage à fait place à la pluie….je viens de sortir avec le chien….il fait tristounet..!!!!…mais bon on sentait que cela allait arriver…Avant l\’orage…j\’ai arraché toutes les mauivaises herbes dans l\’allée…pour ne rien jeter…car j\’évite au maximum maintenant…Je te laisse à tes rêves ma très cher Danièla…..parfois je repense à tout ce que j\’aurai voulu faire…mais cela sera dans une autre vie qui sait???bisous ma belle et bon dimanche…lelette
     

  4. ALLO DANIELA, HEUREUSE D\’ARRIVER À LA PREMIÈRE PARTIE, SUPER JE VAIS TE SUIVRE DANS TON ÎLE.
    UNE BONNE NOUVELLE, TU DIS PRENDRE DU MIEUX, C\’EST CE QUE JE TE SOUHAITE, JOUR APRÈS JOUR, TU VERRAS LE BIEN-ÊTRE REPRENDRE SA PLACE.  ARROSE TON MORAL AVEC L\’EAU FRAICHE DE TES AMITIÉS.
    TON AMIE MICHELINE, CALINS

  5. Coucou….Une histoire, ton histoire….merci c\’est déjà un cadeau de partage, en plus ça a l\’air passionnant……Tu sais Daniela…j\’ai fait ça plusieurs fois…..mais c\’est ton histoire je monte écouter la suite…..bisous , ici vent et soleil…..kris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s