Archive | juin 2008

La fête de la musique

 

 

Samedi matin, nous avons accompagné Hélène et Nicolas, 2 de mes petits-enfants, qui présentaient une prestation musicale dans un petit groupe avec qui ils ont partagé un stage de musique cette année.

Hélène avait commencé à la batterie, comme son frère aîné Christophe, puis elle s’est mise à la basse.

 

LN à la basse

Nicolas avait découvert la guitare pour l’anniversaire d’un de ses meilleurs « potes », puis s’en était fait offrir une pour son anniversaire (né le 24 décembre s’il vous plait).

 

 

Nico de profil

Nous avons donc assisté au « concert » donné par tous ces jeunes gens et leurs professeurs, ce fut un vrai régal, ils furent tous dignes de professionnels.

J’ai quelques photos à la clé, prises avec mon portable, mais j’espère bien enrichir mon texte avec celles prises avec l’appareil d’Hélène, qui nous avait tellement mis la pression pour que nous soyons de bonne heure pour la récupérer, que je n’ai pas eu le temps de vérifier que mes piles étaient sur le chargeur…..

Le midi nous avons mangé au lance pierre, car il nous fallait accompagner ces demoiselles, Hélène et son amie, chez les parents de la demoiselle car elles partaient à la plage !

Le soir, virée sur Martigues pour continuer à fêter la musique.

 

        Martigues, vue de la cité            Le Pont illuminé                           

 

 

c'est beau une ville la nuit    pont illuminé

 

Bien que ma douce Hélène m’ait travaillée au corps pour emmener en plus de son amie et elle, 2 autres copains, je n’ai pas sacrifié la place de mon chéri pour en emmener un 4ème, ce qui eut fait 6 passagers ; la voiture n’ayant que

 

5 ceintures de sécurité (le coffre n’est pas équipé), l’un d’eux fut donc sacrifié !

 

Notre premier podium

un podium à Martigues

 

Je vous avoue, je suis d’un naturel inquiet avec ma progéniture et issue d’elle. Ma fille et son époux étaient partis pour un week-end avec des amis faire la descente de l’Ardèche, j’avais donc la responsabilité de sortir ces deux jeunes filles de 16 ans tout juste (Hélène, depuis la semaine dernière).

 

Notre Venise Provençale

 

Venise provençale

 

Il va sans dire que sa liberté fut négociée avec tact mais fermeté, et bien qu’elles eurent avec leur ami, quartier libre, elle devait me téléphoner tous les ¾ d’heure ! Oui, je sais, je suis terrible, mais ça a fonctionné.

Nous avions rendez-vous à côté de la voiture à minuit et 15 minutes, négociées bien évidemment par ma petite-fille, mais tout le monde était pile poil à l’heure. Je dois préciser que je connais bien la demoiselle et que je connais également ses capacités à tenir les soirées. Nous sortions à peine de Martigues qu’elle dormait déjà sur l’épaule de la copine, mais la journée et la soirée furent bonnes, les jeunes étaient ravis, de notre côté, Serge et moi avons profité également de ce qui nous plaisait, vive la fête de la musique.

 

Daniela.

 

 

Publicités

Un peu d’oxygène

Demain matin, départ pour une semaine. C’est dans ce petit coin de paradis que nous envisageons d’établir notre nid.

Le Sud-Ouest est un peu plus humide qu’ici, encore que cette année nous avons eu notre compte d’eau. La pluie a été généreuse pour les fleurs et plantes du jardin, mais le mistral a été fréquent et meurtrier pour les hortensias.

Enfin, sur cet hectare de terre, il y aura de quoi planter et implanter….

 

 

PICT0586

 

A la semaine prochaine………

Daniela

 

Spectacle 2008

Comme chaque année, lorsque je ne me casse pas quelque chose, je participe au spectacle de l’Ecole de danse à laquelle je suis inscrite pour diverses activités.
Cette année, notre "prof" d’aéro-boxing n’a pas voulu nous faire préparer de chorégraphie, je n’ai donc participé qu’en qualité de danseuse orientale.
Bien sûr, je ne suis pas une "pro", mais le plaisir que nous prenons à préparer la chorégraphie (agrémentée de stress, bien entendu) n’a d’égal que la qualité du spectacle que nous offrons.
Je vous fais partager quelques moments de plaisir.
J’ai bien entendu caché le visage de mes petites camarades car je ne leur ai pas demandé l’autorisation de les exposer, mais comme je n’étais pas seule sur les "planches", je voulais vous le faire savoir.
 
 
Orientale1   Orientale3   orientale5
 
 
orientale6   orientale7
 
                       orientale4       oriental 8
 
 
Daniela.