Craintes sournoises

 

 

Je ne sais pas pourquoi, toujours au fonds de moi

Subsiste la crainte de perdre ton étreinte

Il me vient soudain dans les reins comme un grand froid

Qui m’étreint et me prive momentanément de toi.

 

Tu t’éloignes loin de moi, tu t’évades sur la toile

Je ne suis plus rien, comme un bateau sans voile.

Je suis comme un cristal, dure et transparente

Doucement, je me sens descendre la pente

 

Qui m’entraîne dans une spirale de chagrin.

Je me parle, me secoue et me dis ce n’est rien

Une vie, deux fois, jamais ne se reproduit,

La chaleur de ton corps, me restaure, me ravit.

 

Ton amour est bien là, discret, toujours présent,

C’est par lui et pour lui que s’écoule mon sang.

Les battements de mon cœur ne sont que ma vie

Physique je le sais, mais aussi mon esprit.

 

Nos vies sont faites pour être ensemble tout simplement

Comme l’eau qui m’abreuve et l’air que je respire

Tu es celui sans qui, la vie est châtiment,

Mon amour c’est TOI,

Ma vie,

Mon délire,

 

Daniela

Copie de PICT0559

Publicités

5 réflexions sur “Craintes sournoises

  1. Bonjour ma très chère Danièla…J\’espère de tout coeur que ton petit-fils l\’a eu …(son bac)…et çi cela est…c\’est la joie pour vous tous….!!!Mon petit-fils l\’a eu aussi..pour l\’instant il travaille…il vient d\’acheter sa voiture….et il réfléchit pour l\’avenir….C\’est une heureuse surprise …je regardais justement France 1….le reportage sur la disparition "de De Dienleveut"quand j\’ai vu l\’annonce…..c\’est la fin d\’un long calvaire pour tous……j\’espère que tu as des projets de vacances????En tout cas ton texte est merveilleux…tu écris très bien….Ici; depuis les orages de cette nuit…il fait gris..et sombre….on va devoir attendre le retour du soleil…Bisous à toi et très bonne journée…lelette

  2. Bonjour Daniela,
     
    Je suis revenue. Notre déménagement s\’est fait sans inconvénient, avec la fatigue qui l\’accompagne…
    Je reprends mon blogue avec bonheur.
     
    Je te souhaite une belle fin de semaine,
    Bisous, Flo-Ray

  3.  
    Pourquoi cette carinte?C\’est avec la Confiance et seulement elle, qu\’on peut construire …
     
    Sourires …
     
    PS :
    Peut-être te demandes-tu qui je suis ..
    Nous nous cotoyons depuis bien longtemps déjà
    Je suis ELLe … si RéeLLe …
     

  4. coucou daniela,
    quel beau poeme, il est vrai que sans l\’autre, nous ne sommes rien !!!
    mais après un petit éloignement viennent les joies des retrouvailles !!!
    et aimer c\’est aussi faire confiance !!!
    bisous daniela et bonne semaine à toi !!!
    en alsace,fait moins étouffant, suis bien contente….
     
     

  5. Vraiment Daniela, tu n\’as aucune crainte à avoir, votre bonheur et votre joie d\’être si totalement l\’un à l\’autre est tangible … Toi et Serge resterez à jamais mes amoureux préférés, simplement; pour moi, un réconfort :  à vous voir je sais que le Grand Amour, celui d\’une vie, existe.
    Mes bizouxxx affectueux à vous deux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s