Archive | décembre 2008

MEILLEURS VOEUX

A l’occasion de cette année 2009 qui s’annonce, je vous souhaite à tous, tous mes voeux de bonne et heureuse année. Qu’elle apporte à chacun d’entre vous, amour santé, bonheur et réussite.

wentworth falls ble mountains PICT0376-2
Daniela

Publicités

Nos vacances en Australie se poursuivent …..

Lorsque nous avons quitté Brisbane pour Sydney, Ian, notre ami Australien, nous a accompagnés en voiture jusqu’à l’aéroport car c’était un dimanche et la circulation était fluide.

A notre arrivée à Sydney nous avons eu la chance d’être pris en charge par un petit homme qui parlait notamment le français et qui nous a enfournés dans un taxi qui nous a menés directement à notre backpakers.

Après avoir pris possession de notre chambre, nous sommes allés à la recherche d’un petit « resto » sympa et avons porté notre choix sur un restaurant vietnamien pas trop loin de notre point de rendez-vous du lendemain (7 h devant l’agence « Adventure Tours »). Ce jour-là nous avons eu un vrai déluge, mais il faut dire que c’était encore l’hiver.

A 7 h tapant nous étions prêt à partir en direction des blue Mountains où nous allions passer 2 jours.

Je vous présente un couple de kookaburra en pleine reproduction.

kookabura en copulation DSC_0014

 

Ci-dessous "The Wentworth falls"

 

Sur la seconde photo, nous n’avons pas pu éviter la tête d’une touriste, ce fut un parcours du combattant que d’arriver à prendre une photo sans que certain(e)s ne veuillent jouer les vedettes au milieu !

Ancien relais postal en allant vers Jindabyne

ancien relais postal DSC_0570

 

The famous "Three Sisters" and Blue Mountains

 

blue mountains et 3 sisters DSC_0254 

Notre calendrier du départ avait prévu une journée de libre pour Sydney, mais un décalage de notre programme l’a annulée, Serge n’aura donc pas fait la visite de cette ville magnifique, je fus frustrée pour lui.

6.30 H Départ en direction de Melbourne, via Canberra, 3 jours de voyage.

Fontaine sur une place à Canberra

Canberra (fontaine) DSC_0322

La même avec son environnement…

fontaine dans son environnement DSC_0323

 

En route vers Jindabyne (via Canberra)

Une vue intérieure du parlement

Détail d'intérieur au parlement de Canberra DSC_0391

Vue d’en haut sur Canberra

Canberra vue d'en haut DSC_0348

De Jindabyne nous partons en direction de Lakes Entrance via Snowy River Country, nous longerons la célèbre rivière (en Australie du moins, et par moi en particulier). Petit détail, l’homme qui l’a rendue célèbre : A.B. ‘Banjo’ Paterson dans son poème « The Man From Snowy River », dont le titre en français est « l’Homme de la rivière d’argent ».

Un passage par le mont Kosciuszko encore enneigé, on peut voir sa piste de surf

domaine skiable au Mt Kosciusko DSC_0466

Blue Lake

Blue LakeDSC_0442

Dans le parc de Wilsons Promontory le superbe "blue Lake" sur lequel nous avions "vue" de notre fenêtre de chambre.

Ci-dessous, la fameuse "Snowy River", mais la fonte des neiges
ne lui a pas encore donné son débit.

snowy river DSC_0556

 

Les mangroves sont nombreuses en Australie.

mangrove dans Wilsons Pomontory NP DSC_0671

On y rencontre même parfois un echidna qui cherche à se cacher…

Echidna planqué dans la mangrove DSC_0689

De Lakes Entrance à Wilsons Promontory National Park et Melbourne nous avons fait des arrêts pour aller balader dans le bush et admirer les kangourous dans leur habitat, ainsi que les émeus et autres wombats.

Emeu dans Wilsons Promontory NP DSC_0753
 
Kangourous à l’affût dans Wilsons Promontory NP
 
 
 Kangoorous dans Wilsons Promontory NP DSC_0783
 

Wombat en quête de pâture.

wombat DSC_0815  

Nous avons pu observer l’araîgnée « Red Back » sans la déranger et avons profité d’un temps clément, cette fois-ci, pour apprécier les paysages sauvages qui nous entouraient.

red back et sa proie DSC_0773

Les pieds dans l’eau sur la route qui longe l’océan.

encore moi DSC_0699

Quelques vagues qui inspirent les photographes

Moi prise en flagrand délai de photographie DSC_0691

Le voyage n’est pas encore terminé, ce n’est qu’une étape, mais vous ne verrez jamais les quelques 13.000 photos qui ont été faites entre Serge et moi, bien sûr !

Daniela.

POESIE DE SERGE POUR SA MAMAN

Il y a tout juste un mois aujourd’hui, nous accompagnions la maman de Serge à sa dernière demeure. Ce petit bout de femme plein d’énergie a fini par s’éteindre après avoir fêté sa 97ème année, je vous livre le poème qu’il a écrit pour elle :

Début d’éternité

A ma mère

Un appel qui parvient, un soir, dans la pénombre,
Une route embrumée, une saison qui meurt.
Un corps qui se raidit, une âme fuyant l’ombre,
Un visage immobile sur un lit de douleur.

L’éternité m’attend, au bout de ce dédale,
Dans lequel je m’avance. Ma main est appuyée.
La lumière adoucie caresse son front pâle.
Ma raison est absente tout mon être est noyé.

L’autre monde où tu es, des vivants ignoré,
Me sépare de toi, depuis quelques minutes.
Ton doux poignet est tiède, tes paupières fermées
Je suis à présent seul, le temps file en volutes.

Étendue sous ces draps, reposant immobile,
Je te regarde encore, ne croyant pas banni
Ce temps qui nous liait, tous les deux, si fragile.
Mes larmes sont en moi, je les sais infinies.

Je ne peux pas penser, sans briser ma poitrine
A cette solitude, fausse amie que tu as eue.
Sans peur tu as lutté, pied à pied, héroïne,
Sachant bien que l’issue serait d’être vaincue.

Le feu, tu l’as voulu, a sublimé ton être.
Tu reposes à présent à Pau, sous les cyprès,
Où tes racines sont, dans cet endroit champêtre.
J’y viendrai très souvent, c’est à moi d’être prêt.

Serge JB.

Son site de poésie :
http://pagesperso-orange.fr/sjblitt-New/topic/index.html

 



Daniela

La pluie…

Depuis hier au soir nous sommes sous une pluie battante quand d’autres sont sous la neige. Il y a 2 jours, nous étions à 2° celsius et supposions que la neige allait nous arriver. C’est rare ici certes, mais c’est bien déjà arrivé 4 fois depuis 33 ans que j’habite dans la région de Provence.

Jusqu’à présent, je n’étais guère équipée que d’un parapluie, mon anorak étant réservé à mes escapades au ski, mais depuis mon voyage en Tasmanie, j’ai l’attirail complet, pantalons et jaquette de pluie !

Je crois que je n’avais pas vu autant de pluie que cette journée du 26 septembre où nous avons attrapé des trombes d’eau du matin jusqu’au soir. Nous avions attaqué la promenade à travers la "rain forest" avec nos anoraks et "jean’s", nous sommes rentrés trempés jusqu’à la chemise.

jour de pluie en Tasmanie

Ce jour-là, Serge était de très mauvaise humeur (il n’aime pas que la pluie gâche ses vacances) aussi il n’a pris aucune photo.

Le guide lui a prêté un pantalon de pluie et nos compagnons de voyage et moi, avons acheté l’équipement complet vu que la pluie avait traversé mon anorak, je dégoulinais… Je précise toutefois que mon moral n’était pas entamé pour autant. Heureusement, arrivé au soir, nous avons eu une chambre dans un chalet, correctement chauffée. L’accès à la cuisine se faisait par l’extérieur et il fallait la traverser pour rejoindre les commodités.

Au cours d’une de nos marche dans les Craddles Mountains, nous sommes arrivés au chalet de la famille Waldheim. Au départ, c’était Madame Waldheim dans les début de l’année 1910, qui était tombée en amour avec cette région sauvage et éloignée de la civilisation, puis son époux la suivit dans son rêve et ils bâtirent le chalet en 1912. Les hivers étaient très rigoureux mais la construction était bien calculée.

Ils avaient démarré par la construction avec 3 pièces, puis l’avaient agrandie au fur et à mesure pour recevoir des visiteurs.

DSC_0893

 

Voici le plan de la construction en 1920.

Plan de la construction en 1920

Vue sur la cuisine (pour partie coin repas) et le salon (sans les meubles, of course)

Vue sur la cuisine et le "salon"

Les alentours montagneux sont arides, et au printemps, très pluvieux. Vue devant la maison.

devant la maison

Photo prise du pas de la porte.

Les alentours de maison

La Tasmanie est vraiment à part, on se croirait en Europe, si ce n’est que la végétation y est différente.

Malgré la pluie et le froid, fin septembre nous n’étions qu’à la fin de l’hiver austral, c’est un endroit que Serge et moi revisiterons avec plaisir dans un avenir pas trop éloigné (2 ou 3 ans).

Il y a seulement une 15ène d’années, je n’aurais jamais cru aboutir à mon rêve de trainer mes pénates à l’autre bout de la terre, aussi, pour ceux et celles qui pensent que ce n’est pas pour eux/elles, qu’ils/elles pensent à la 4ème bougie, celle qui s’appelle "Espoir", et se disent que jamais rien n’est impossible dans la vie.

Daniela

Bonne fête les Danielle

C’est très bientôt Noël. Traditionnellement, chaque année, nous regroupons nos familles avec les parents de mon gendre. Cette année, il y aura une innovation, la famille s’agrandira avec les enfants et petits-enfants de Serge. Ce sera une belle tablée autour du sapin !

 

Noël sapin 2008

A TOUTES LES :

Danielle, Danièle, Daniela, Dany ou autres diminutifs s’appliquant à la Saint-Daniel,

JE VOUS SOUHAITE UNE BONNE FETE.

Daniela


La Tasmanie….

Cette île située au sud de l’Australie, à laquelle vous accédez en bateau à partir du port de Melbourne (pour le plus court) est un petit paradis, où il ne fait certes pas très chaud, mais d’une beauté incomparable.

Dove Lake and Craddle Mountains 

 

Cette photo a été prise un jour de grisaille, nous avons essuyé la pluie toute une journée ce qui a mis mon Serge de fort mauvaise humeur, il a refusé de prendre une seule photo. Peu importe, je suis également amateur de "noir et blanc" !

  Lilla Lake près des Craddle Mountains

  

Sur la photo ci-dessus, j’ai trouvé interessant de vous montrer la pancarte car on se demande où on pourrait planter sa tente si l’envie nous prenait de l’installer derrière…….

La Tasmanie est riche de son jeune passé, mais pas forcément de façon glorieuse puisque les aborigènes ont été décimés.

Voici une photo de leurs habitations (prise dans un musée, naturellement). Ces huttes étaient construites les unes près des autres pour lutter contre les intempéries et le froid qui était fort rigoureux.

Hutte Tooreela

  Il y a bien entendu le célèbre diable de Tasmanie, qui ne ressemble en rien au dessin animé ou bandes dessinées que l’on peut voir de lui, d’ailleurs vous pouvez vous en rendre compte, voici son image :

  Diable de Tasmanie

  

A l’heure du repas, il ne connaît personne, les copains n’ont pas intérêt à s’approcher de sa pitance.

Nous avons fait le tour et traversé cette terre, en passant des paysages aussi verts qu’en France, et surtout beaucoup  de sources d’eau et cascades.

  

Pour ne pas être en reste, nous avons visité une magnifique grotte dont voici quelques photos

  King Salomon Cave (Tasmanie)

  

Il n’a pas toujours été aisé de photographier car certains endroits plus fragiles étaient interdits.

  Les grottes du Roi Salomon en Tasmanie

 

Gros plan sur ces "doigts" qui semblent sortir du sol.

Le port de Hobart (Tasmanie)

 

C’est l’heure de reprendre la mer après 8 jours d’un voyage extra, tant de par la compagnie de notre guide que de celle des quelques personnes qui faisaient le voyage avec nous. Nous passerons la nuit sur le bateau pour rejoindre Melbourne.

 

Daniela