Les chatons, le retour…

Dans mon cellier, ouvert à tout vent, une jeune chatte était venue y mettre bas, bien cachée derrière la cuve à fioul.

la petite noiraude


La petite tigrée



De temps en temps je les voyais téter leur mère, mais il me fallait venir en catimini car les 4  bambins et la maman sont des sauvageons !

Ce petit monde a grandi, mais il n’y en a que 2 (toujours les mêmes) qui osent venir quand nous sommes sur la terrasse, à condition que nous ne fassions aucun geste brusque.

Ce matin, j’avais préparé l’appareil photo, car hier soir je les avais appâtés avec des victuailles. Comme on dit, la faim a fait sortir, non pas le loup du bois, mais les chatons, qui ont pris position dans le grand terrain voisin, bien ombragé, où il leur est facile de se cacher.

Sitôt restaurés, les bougres se sont enfuit à toute vitesse vers la "planque".

Daniela.

Publicités

3 réflexions sur “Les chatons, le retour…

  1. tu es leur bienfaitrice …en ce moment maigre pitance s\’ils devaient se contenter de la chasse aux lézards et sauterelles et l\’eau doit être encore plus rare , non? … marrant comme ils semblent hirsutes tes mini greffiers Bizzzz et ronronnades

  2. j\’ aime les gens, j\’ aime la vie … mais ces histoires d\’ animaux, me font vraiment craquer – bises amicales lyonnaises particulièrement étouffantes … à a la limite du supportable et oui c\’ est l\’ été en ville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s