Archive | février 2008

Décision héroïque…

 

 

Au début du mois, mon homme et moi avons décidé de secouer un peu notre lard et de nous préparer à notre long périple de l’été, en forme ! (et j’ai pas dit les formes).

Nous avons donc préalablement refait l’équipement « chaussures ».

Mon premier kilomètre m’a été fatal, je me suis retrouvée avec les pieds en feu, mais un petit passage par une pharmacie, et héroïquement, j’ai repris ma marche.

Nous avons poussé nos pas jusqu’à l’étang du Bolmon, petit voisin de l’étang de Berre, où se trouvent (dans les bonnes heures) de nombreuses variétés de migrateurs.

Il fait encore trop froid, mais malgré tout, nous avons pu admirer les cygnes et quelques oiseaux d’eau.

 

le Bolmon cygne et autres poules d'eau

 

 

Ma première constatation fut terrible : la saleté ! Les gens prennent leur environnement pour une poubelle, c’est un désastre ! Je n’ai pas osé faire de photo directement sur les ordures, je voulais garder un témoignage sympa de notre balade.

 

le Bolmon les cygnes

 

 

Pour revenir vers la maison, nous avons enjambé un petit fossé, et là, mon homme m’a fait le saut de l’ange, tel l’oiseau blessé en vol, son mollet droit a subi un claquage en plein envol et je l’ai réceptionné dans mes bras « costauds ». La promenade à moitié de son trajet, il m’a fallu rentrer dare dare à la maison pour récupérer la voiture et retourner chercher mon pauvre blessé.

Comme ça, en le disant, ça n’a l’air de rien, mais ça l’a tenu presque une semaine à boitiller….

Nous avons repris lundi nos grandes décisions, et, tous les deux jours (pour l’instant) nous partons marcher pour 7 ou 8 kms pour nous dérouiller à travers la colline qui est tout près, nous avons un point de vue panoramique tout autour de l’étang de Berre, jusqu’à la Sainte-Victoire dont nous apercevons le sommet dans les brumes. Nous avons de la chance, il fait de belles journées ici, un petit vent léger qui vire les nuages, mais pas besoin du bonnet ni des gants, les températures sont positives à 8 heures du matin, ce matin nous avions 7° et cet après-midi, environ 15°, le printemps se laisse soupçonner.

 

  observatoire Vitrolles en haut à droite

 

Je peux vous dire qu’après ces efforts, la douche et le repas pris, nous nous attaquons à la sieste, et … une vraie, de celles qui vous laissent prêts à affronter la suite.

 

Ci-après une photo prise d’en haut de la colline sur le décollage d’un avion à l’aéroport.

 

avion au décollage, à droite hangars aéroport

 

Dès notre retour de Pau la semaine prochaine, nous augmentons les kilomètres !

 

Daniela

Publicités

Période de chasses…..

 

                      

 

 

Cette semaine ma petite-fille Marieke est allée faire un stage pour accéder au « BAFA », j’ai donc eu en pension Demoiselle Touki, que j’appelle gentiment toukinette, sa jeune chatte !

Je suis tombée en pleine période de « chasses »,  ses premières chaleurs….. un calvaire !

Je ne me suis pas aperçue de suite que la Demoiselle se faisait câline, je trouvais qu’elle guettait la fenêtre très fréquemment, tout en miaulant plaintivement, je pensais qu’elle attendait Marieke, je suis bien naïve !

J’ai surpris la jeunette en position de recevoir les câlins d’un matou, qui me paraissait tout aussi jeune qu’elle, je l’ai donc mise à l’abri des assauts de l’imprudent. Je vous mets ci-après la photo de l’amoureux éconduit

 

Voici Roméo à la porte, guettant sa Juliette :

 

  PICT0291

 

Ce soir sa maîtresse l’a récupérée, le pauvre « fiancé » va hanter mon jardin pendant quelques jours, jusqu’à ce que l’odeur de la belle disparaisse.

 

Et la demoiselle en détresse qui se traîne de désespoir

 

 

 

.

PICT0292

Daniela

 

Saint-Valentin

 

Notre balade de la Saint-Valentin.

 

Ce matin à 9 heures nous étions à l’aérodrôme Aix-les-Milles afin de préparer l’avion qui
nous hébergerait.
Nous sommes partis à 3, un pilote (mon homme) à l’aller, et un ami, pour le retour.
Nous avons décollé à 10 heures, et vous pouvez suivre notre périple en longeant la ligne
verte sur la carte ci-dessous.
Notre Provence vue d’en haut, ce n’est pas rien, et la côte en survolant le massif de l’Estérel
puis les îles du Levant, la presqu’île de Giens…. j’en passe, j’ai mitraillé avec les deux appareils photos. 

 

st valentin aix-cannes-aix

 

Mes deux pilotes en "remorqueurs"

St-Valentin Cannes Mandelieu078

Prête au décollage

St-Valentin Cannes Mandelieu080

Ce fut une superbe matinée et beau début d’après-midi, mes photos sont là pour rappeler
ces moments, d’ailleurs je vous fais un album, vous pourrez en profiter.

Daniela.

La Saint-Valentin,

 

 

Il y a un an, pour la Saint-Valentin mon poème disait que celui qui me la ferait fêter n’était pas encore né…., ben voilà, j’avais tout faux !

Aujourd’hui je prépare les appareils photos pour notre promenade en amoureux, vol sur Cannes et retour par les calanques. « S’envoyer en l’air » pour la Saint-Valentin, quoi de mieux ?

 

Ce superbe bouquet

 

PICT0201

Un beau matin, ironie du destin,
Tu as croisé mon chemin.
D’une visite chez ton médecin
Pour te confirmer ton entrain.

Nous nous sommes rencontrés
Alors que j’étais blessée.
Le projet d’entraîner, dans les airs un ami
Nous avons cogité une escapade pour lui.

Il n’était aucunement question, pour nous d’envisager,
Une relation quelconque, qui nous ferait tomber
Dans une aventure amoureuse,
Mais depuis nous vivons des amours fabuleuses,

Demain nous serons dans les airs
Mais aujourd’hui j’ai la tête à l’envers
Douze roses rouges témoignage d’amour
Avec nos coeurs assortis sur un joli tour de cou.

 

 Daniela

st valentin003